Où suis je ?

icon-car.pngKML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
 

chargement de la carte - veuillez patienter...

  44.837789, -0.579180
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Bear River Interpretive Center – BRIC

LE CENTRE D’INTERPRETATION DE LA BEAR RIVER ( Bear River Interpretive Center – BRIC) à Stewart, Colombie Britannique, CANADA

 

Ce centre n’a pas besoin de volontaires pour le moment, mais il est à parier qu’à l’avenir, des volontaires (anglais couramment parlé indispensable) seront sollicités. Le BRIC doit d’abord se développer et amplifier ses actions.

Les missions de seront tournés vers l’accueil du public, sensibilisation à la cause de l’ours, et sous réserve de moyens, travail de terrain (inventaires, observations, étude de milieu …)

 

ACTION

Ouvert en Mai 2010, le « Bear River Interpretive Centre » (BRIC) est un Centre d’Initiation à la Nature, plus particulièrement dédié à la protection des ours d’Amérique du Nord (ours Kermodei, ours noir, grizzli, ours polaire) des saumons et de leurs écosystèmes.
Il s’agit d’une initiative privée de Jean-Louis IMBS, un naturaliste français présent plusieurs mois par an à Stewart, Colombie Britannique, Canada.

Le Centre, à but non lucratif, est ouvert au public : touristes, habitants de la région, écoles, employés travaillant dans les territoires à ours. Il opère de manière interactive à travers des vidéos et des conférences sur les comportements des ours (comment éviter les confrontations), l’évolution des populations et des écosystèmes. De la documentation est mise à disposition. Un travail de terrain sera entreprit par des biologistes dans les années à venir, pour une meilleure compréhension des évolutions de la nature.

 

 

Situation Actuelle

Les ours présents dans les forêts d’Amérique du Nord (l’estimation est de 50000 grizzlys au Canada et en Alaska) et en Arctique (estimation 22000 ours polaires) voient leur population se réduire de manière dramatique.
Dans le Parc National de Banff (Colombie Britannique – Canada) la population de grizzlys a chuté de 1000 à 350 ours. Paradoxalement, la chasse au trophée est toujours légale.

Par ailleurs, depuis plus d’un siècle, les activités humaines ont mis à mal des écosystèmes fragiles, telles que la banquise de l’océan arctique et la forêt boréale. Cela perturbe les ressources en nourriture qui deviennent inconstantes. La reproduction en est également affectée. La pollution des rivières est une problématique en devenir et toute la chaine alimentaire (plancton / poissons / ours) est menacée.

Certaines zones autrefois fréquentés par les ours (grizzlis) sont aujourd’hui désertés. Difficile d’en tirer des conclusions : ont-ils changé de secteur ? Un élément local les a t-ils poussé à partir ? Peut-on soupçonner un braconnage intensif ?

 

==> Pour en savoir plus sur le grizzli <==

 

NOTRE MISSION

Le BRIC a trois objectifs: ÉDUQUER, PROTÉGER et faire de la RECHERCHE.

Éduquer les humains qui se déplacent au pays des ours pour éviter les rencontres fatales (aussi bien pour les ours que les humains), protéger les écosystèmes de l’ours, et enfin lancer un programme de recherche sur les populations de grizzlis en Colombie Britannique.

Informer et éduquer

La population locale et les touristes sont informés sur l’ours et son habitat afin d’éviter de futurs conflits sur le terrain.

Les écoles, les municipalités, et autres cibles comme les chasseurs, les industries forestière, minière et hydroélectrique sont contactées afin d’organiser des séminaires de formation.

De plus, le grand public est informé sur les impacts du changement climatique – dont l’humain est un accélérateur – ainsi que sur les contaminations chimiques liées à l’activité humaine, dont les ours polaires sont les grandes victimes (pollution des eaux et de leur nourriture).

Proposition de mesures locales

Le centre sensibilise la communauté au sujet de mesures simples, peu coûteuses et efficaces qui doivent être prises. Il s’agit par exemple de la fermeture d’anciennes routes d’exploitation forestière et minière (afin de tenir les chasseurs et braconniers hors des zones à ours), de la mise en place d’une étude d’impacts avant l’ouverture de nouvelles routes, de la condamnation des accès aux décharges publiques par un système de clôture électrique qui maintient les ours à distance.


Mise en place d’un programme de recherche sur les populations d’ours

Il s’agit du projet le plus ambitieux du Centre ! L’idée est de réaliser un inventaire par le biais d’analyses ADN sur des poils d’ours. Cela permettrait de mieux connaître les populations (nombre d’animaux, sexe, âge) afin de disposer de données fiables pour des négociations futures avec les autorités en charge de l’environnement.

Ce programme pourrait apporter beaucoup à la protection des ours en Colombie Britannique. Cela permettrait de justifier les actions menées par le Centre et d’avoir un poids dans les décisions locales et nationales. Les chiffres sont toujours indispensables pour marquer les esprits et interpeller les décisionnaires.

Ce projet nécessite des moyens dont le BRIC ne dispose pas actuellement. En attendant d’obtenir des fonds, vous pouvez les soutenir en cliquant ==>ici<==

 
 

LES PARTENAIRES LOCAUX

Centre de sauvetage et de réintroduction des ours orphelins

Le “Northernlight Wildlife Refuge” (Smithers, Colombie Britannique) s’investit dans le sauvetage d’oursons. Collecter des fonds pour financer ce refuge fait partie de la mission du BRIC.

La “Stewart Bear and Salmon Interpretive Centre Society”

La  « Stewart Bear and Salmon Interpertive Centre Society »  (SBSICS) est une association conjointe des « Bearfriends »,du BRIC et de la « Stewart Salmon Enhancement Society » (association de protection des saumons) : elle coordonne toutes les actions menées.

 

Les Besoins du Centre – SPONSORING

Pour remplir notre mission, nous avons besoin de l’aide de tous, particuliers et entreprises: vos dons permettront de financer:

  • l’édition de livres, DVD, posters
  • des programmes éducatifs pour les écoles
  • des programmes de recherches scientifiques
  • de sauver des oursons orphelins
 

 

CONTACT : jl.imbs@laposte.net

FAIRE UN DON

SITE INTERNET

FACEBOOK

 

Me contacter

Contact

Envie d'en savoir plus ?

Besoin de me contacter rapidement ?

N hesitez pas, je serais ravie de lire vos petits mots !