Où suis je ?

icon-car.pngKML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
 

chargement de la carte - veuillez patienter...

  44.837789, -0.579180
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Centre de Soins La Dame Blanche

Dame Blanche, centre de soin et de sauvegarde de la faune sauvage, Saint Julien de Mailloc, Calvados (14)

A l’extrémité du Village des Tortues se trouve le centre de soins « La Dame Blanche ». En 3 semaines, j’ai cependant eu un temps magnifique.

La structure de la Dame Blanche se découpe en deux parties :

  • Le centre de soin : infirmerie accueillant tout animal blessé (oiseaux, mammifères …),
  • Un Parc Animalier ouvert au public 5 jours sur 7 avec animaux de races locales & d’ornement et d’autres classés nuisibles.

Il est interdit, même pour le centre, de relâcher des animaux classés nuisibles dans la nature. Ainsi, l’association, malgré ses petits moyens, s’efforce d’offrir un accueil à vie à deux sangliers, des chevreuils et une fratrie de renards.

 

Actions

Le centre a pour première mission d’accueillir tout animal blessé et s’efforce de lui offrir les meilleurs soins et la meilleure convalescence possible. Pour cela, la première étape est l’infirmerie. La convalescence s’effectue ensuite dans les volières ou en cage / enclos adaptés

En second, le centre a aussi une action de sensibilisation. En effet, Gérard, le responsable du centre, reçoit de manière hebdomadaire des groupes scolaires. Parfois, ce sont des groupes d’adultes handicapés, ou de maisons de retraite. Il réalise également des ateliers auprès d’enfants en hôpital de jour.

Le centre de la Dame Blanche vise à préserver les espèces menacées et à les relâcher dans leur milieu naturel autant que possible. Ce n’est en aucun cas un zoo amélioré, et n’a aucun but lucratif. Le parc ouvert aux visiteurs permet juste de soutenir l’action menée depuis 1986. Malheureusement, cela n’est pas suffisant et toutes les aides éco-volontaires seront les bienvenues !

 

L’activité du volontaire

En principe, vous ne serez pas chargé de l’accueil des visiteurs. Votre rôle sera axé sur la partie centre de soin et animaux du parc.

En matinée, les volontaires sont chargés de nourrir les pensionnaires de l’infirmerie et de nettoyer les cages. Quelques soins basiques peuvent être prodigués également.

Ensuite, vous effectuerez la « tournée » qui consiste à la distribution d’eau et de nourriture aux animaux du parc. Avec un petit tracteur et sa remorque, seront acheminés jerricans, seau de blé, de capri-floc (biches), de mélange eau/orge (cochons), etc …

Tout au long de la journée, vous serez susceptibles d’accueillir de nouveaux arrivants à l’infirmerie.

De petits travaux manuels sont parfois effectués l’après-midi. Les tâches peuvent être variées selon les besoins.

 

 

Vous serez également chargés de nourrir les renards et rapaces avec des poussins (cela correspond à leur régime alimentaire – les poussins seront morts et vous n’aurez pas à les tuer). Ne faites pas comme cette éco-volontaire qui n’est pas restée en voyant les poussins, l’air écœuré, en suggérant de faire un centre de soin avec uniquement des herbivores …

A propos des poussins : C’est toujours un sujet qui fait polémique :

–       Ils proviennent des « couvoirs », et lors du sexage (détermination du sexe) des poussins, un tri est effectué. Certains jours, seuls les mâles sont gardés, vice-versa le lendemain. Les poussins non gardés sont broyés, ce sont ceux là que le centre récupère. Leur destin n’est guère meilleur mais ils servent au moins à nourrir les animaux du centre.

–       Si vous ne vous sentez pas capable de distribuer les poussins, ne vous inscrivez pas, car en cas de désistement une fois sur place, cela fait un bénévole de moins sur la période réservée et donc une surcharge de travail pour les autres.

Enfin, sachez que tout n’est pas rose dans un centre de soin, il y a beaucoup de pertes et les blessures peuvent retourner le cœur. Âmes trop sensibles s’abstenir.

Il y a souvent des personnes fan de rapaces : ici, vous pourrez les soigner, car ils sont malheureusement fréquemment amenés à l’infirmerie, mais également les observer : de grandes volières, non accessibles au public, leur permettent de se réadapter au vol. Peut être aurez vous la chance s’assister à une remise en liberté!

 

En pratique

  • Etre majeur et en très bonne forme physique.
  • Aimer la vie en communauté
  • Etre capable de surmonter sa sensibilité
  • Période minimum : 2 semaines de Mars à Octobre
  • Appelez le plus tôt possible pour réserver votre place car le centre est très sollicité. Les inscriptions sont gérées par la structure A Pas De Loup.
  • Logé gratuitement dans un grenier situé au dessus de l’infirmerie. En attendant d’être refait en 2013, le grenier est plutôt rustique, ce qui explique que l’association ne reçoit qu’à la belle saison. Vous disposez d’un frigo, gazinière, micro-onde, évier, vaisselle…
  • Vous pouvez aussi camper (tente, camping car …)
  • Les douches et wc sont à l’extérieur.
  • La nourriture est à votre charge (Grande Surface à 10/15 minutes, superette/tabac/boulangerie à 5 minutes)

Petits conseils :

–       Une bonne lampe frontale pour les pipis nocturnes !

–       Une paire de gant de travail

–       Bottes en caoutchouc & sac de couchage

–       Quelques bouquins pour les jours pluvieux

Journée type

Les horaires de travail sont 8h/12H – 13h/18h, très variable selon les animaux présents à l’infirmerie.

Par exemple, le nourrissage peut continuer la nuit, en roulement avec d’autres volontaires (animaux nocturnes ou très jeunes).

Les journées sont remplies et les temps de pause limités, on est loin du Club Med !

 

Mon expérience

C’est un centre que je conseille, même si vous n’avez aucune expérience.

J’ai eu la chance de commencer ma mission au côté d’une volontaire très expérimentée, ce qui a facilité mon intégration.

Effectivement, la dynamique de travail et l’ambiance de groupe joue un grand rôle sur votre la manière dont vous vivrez votre séjour, et ça, c’est un petit peu le hasard.

Pour ma part, tout s’est très bien déroulé : le contact avec les animaux, le sentiment d’avoir été utile et d’en apprendre tous les jours.

Mes plus beaux souvenirs: le relâcher d’un épervier et l’accueil d’un fou de Bassan.

J’ai aussi quelques souvenirs difficiles : la perte d’un animal en centre de soin provoque toujours les mêmes questions : ai-je mal agit ? ai-je fait une erreur ? Elles restent en suspend sans réponse.

J’ai également découvert une région magnifique, la Basse Normandie : sortie à Honfleur, Deauville, aux falaises d’Etretat …

De plus, le responsable du centre, Gérard, est une personne sincèrement impliquée dans la protection de la faune sauvage, il y met tout son cœur. C’est un combat de tous les jours, alors n’hésitez plus !

Les animaux au centre de soin durant mon séjour : chevreuil, renard, lérot, fouine, hérisson, lapin de garenne, écureuil…

Les oiseaux: buse variable, faucon crécerelle, bondrée, chouette effraie, chouette hulotte, mouette, goéland, épervier, tourterelle, fou de Bassan, hirondelle, pigeon… et j’en passe !

 

 

Contact: Centre de Soins « La Dame Blanche » – Saint-Julien de Mailloc 14290 ORBEC

Tél / Fax.: 02-31-63-91-70  – Site internet (en travaux)   http://dame-blanche.chez-alice.fr/

Inscription : A Pas de Loup

Vous y trouverez de nombreux renseignements complémentaires, notamment dans le document PDF « Présentation détaillée »

                 

 

 

=>>> En savoir plus sur la chouette Effraie, c’est ici !

 

=>>> Aider le Centre de Soin La Dame Blanche  ! ♥

 

Me contacter

Contact

Envie d'en savoir plus ?

Besoin de me contacter rapidement ?

N hesitez pas, je serais ravie de lire vos petits mots !