Où suis je ?

icon-car.pngKML-LogoFullscreen-LogoQR-code-logoGeoJSON-LogoGeoRSS-LogoWikitude-Logo
 

chargement de la carte - veuillez patienter...

  44.837789, -0.579180
ClicAnimaux.com - Cliquer pour Donner

Centre de Soin Le GORNA

Mission écovolontaire en Alsace, à Neuwiller-lès-Saverne, au GORNA (Groupement Ornithologique du Refuge Nord Alsace)

 

 

 

Le GORNA est une association qui assure la gestion et la logistique du Centre de Sauvegarde de la .

 

 

ACTIONS

Reposant sur deux soigneurs professionnels capacitaires (le certificat de capacité est une condition obligatoire pour l’entretien d’animaux sauvages) et des vétérinaires bénévoles, sa principale mission est d’accueillir les animaux sauvages en détresse à des fins de soins en vue de leur réinsertion dans le milieu naturel.

La provenance des animaux recueillis n’a cessé de s’étendre. Il englobe aujourd’hui la région Alsace et la région Lorraine.

Le GORNA participe également à la sensibilisation du public, aux renforcements des populaires dans le cadre de programmes nationaux, et assure des formations auprès de professionnels pouvant être en contact avec la faune sauvage. Ce centre de soin accueille également des éco-volontaires où l’encadrement y est très sérieux. Elodie, une ancienne volontaire, nous raconte son expérience …

 

Rôle du volontaire

Le volontaire accompagne le soigneur animalier dans les soins des animaux et l’entretien du centre. Une grande partie du temps est consacrée au nettoyage, à l’amélioration des structures et du sentier pédagogique. La nature des tâches à effectuer dépend du flux d’accueil des animaux et des conditions météorologiques.

Le volontaire est initié aux soins des différentes espèces accueillies et aux techniques utilisées pour permettre leur retour à l’état sauvage. L’animation pédagogique, la gestion d’espaces naturels ou le suivi de populations ne font pas partie des activités du stage.

Bon à savoir : Afin d’éviter tout stress inutile, le contact direct ou indirect avec les animaux en soins est très limité, car cela peut compromettre leur rétablissement.

 Attention, le travail est parfois physique !


 

En pratique

L’éco- est proposé sous forme de stage, car le centre encadre véritablement le volontaire et a à cœur de le former à des fins professionnelles.

Les stages sont ouverts de début Mai à fin Septembre, pour une période à déterminer avec le GORNA, en fonction de votre disponibilité et des places vacantes. Le centre demande tout de même un engagement de 3 semaines. La durée d’engagement maximum est de 8 semaines.

La formation est gratuite et ouverte à tous.

Pour être logé sur place, la participation forfaitaire est de 90€ la semaine / 315€ le mois.

Deux bénévoles en même temps maximum.

S’inscrire : Il suffit d’envoyer un CV et une lettre de motivation par email ou courrier (voir bas de page) en précisant votre période de disponibilité, la durée souhaitée et si vous souhaitez être hébergé.

Les modalités de stage varient d’une année à l’autre : voir http://gorna.coraxis.info/stages/ pour connaitre les dernières modifications.

 

Vie sur place

  • Une chambre double très propre, très douillette avec simplement deux lits, deux tables de chevet, deux lampes, et deux armoires de rangements. Un bureau est mis à disposition. Draps, couvertures et oreillers fournis.
  • La cuisine est en commun avec le soigneur animalier (Mr Thonon) : aucun souci, il est très conciliant. Vous aurez à disposition : un frigo et un congélateur, ainsi qu’un placard, matériel de cuisine (poêle, casserole, saladier, assiettes, couverts…).
  • Les repas peuvent être pris en commun avec le soigneur ou non, il n’oblige à rien. Mais il est plutôt difficile de cuisiner en même temps par manque de place pour se tourner. Pour ma part j’ai préféré cuisiner le soir pour le lendemain, car entre 12 et 14h le temps de cuisine est restreint, surtout à tour de rôle.
  • Salle de bain + toilettes également en commun. Tant que tout reste propre, il n’y a aucun problème. D’autres toilettes au rez-de-chaussée.
 

Journée type

Les journées sont de 8h-12h / 14h-17h.

La ponctualité est essentielle, surtout le matin.

En dehors des heures « effectives » de travail, le soigneur et les stagiaires se relaient pour les nourrissages des juvéniles en matinée (à partir de 7h) et en soirée (jusque 21h30).

Le matin, il faut commencer par le nourrissage des jeunes (oisillons…) puis enchaîner avec le nettoyage des cages, les soins, le nourrissage des autres pensionnaires.

Cela se déroule tout d’abord dans la salle de soin, spacieuse et bien tenue. L’hygiène et la rigueur sont de mise. Les animaux sont dans des petites cages, sous lampe chauffante ou non. Le soigneur est toujours présent pour les soins médicaux, d’autant plus au début. L’encadrement et la formation sont de très bonne qualité.

Ensuite viennent les animaux en volières. Là, le travail est plus « simple » il suffit juste de s’assurer qu’ils vont bien et, distribuer la nourriture. Pour les rapaces, cigognes… ce sont des poussins morts. Il ne faut donc pas être sensible. Bien que cela fasse de la peine, ils servent à nourrir et sauver d’autres animaux (cf fiche dame blanche = paragraphe sur la problématique des poussins). Le nourrissage en volière permet de passer du temps en extérieur, ce qui est agréable.

Le reste de la journée s’organise selon les impératifs du jour. Lors de mon stage, le gros du chantier était de démonter & repeindre les volières… Cela passe aussi par du nettoyage, entretien du centre… Il ne faut donc pas s’attendre à n’effectuer que des activités au contact des animaux. Apprécier le bricolage, jardinage et autres activités manuelles est donc essentiel.

 

Autres activités, temps libre

Il est possible de se rendre à pied au village de la Petite Pierre à 2km soit 20-25 min de marche. Mais le nombre de commerces y reste limité et les prix excessifs. Pour les courses, mieux vaut y aller en même temps que le soigneur (si on ne possède pas de véhicule personnel), une fois par semaine, à LIDL situé à 15km.

Le week-end end, le directeur (Mr Marchive) et sa femme assurent les soins à  notre place. Il est naturellement possible de rester et de les , ce qui peut être enrichissant car ils ont une approche légèrement différente et une grande expérience des animaux. Pouvoir parler avec eux des animaux, de la loi, des centres de soins, des méthodes de relâcher… est réellement intéressant.

Sinon, promenade le long du sentier pédagogique ; sentier forestier dans la magnifique forêt vosgienne classée en Parc régional et zone Natura 2000.

 

Le Bilan d’Elodie

Ce stage a été une très bonne expérience, l’ambiance est très agréable avec les permanents, aussi bien lors du travail réalisé en commun que lors de la cohabitation dans la maison. Et le cadre autour avec de grandes forêts est magnifique.

Le travail est varié et très instructif. Les bricoleurs et les passionnés d’animaux y trouveront tous les deux leur bonheur.

Côté animaux, je pense que la période la plus intéressante et enrichissante au niveau soin des espèces sont les mois d’avril, mai, juin et début juillet. Cependant on apprend beaucoup sur les différentes techniques de nourrissage, installations, entretien … toute la saison. Le soigneur fournit une très bonne formation et est ouvert à toutes les questions.

De plus, le centre fournit un manuel (rédigé par le GORNA lui même) où chaque espèce susceptible d’être accueillie a une fiche technique (quoi faire, quoi lui donner…), ce que peu de centres font et qui est très appréciable. Le sentiment d’être encadré est bien présent.

A la fin du stage, le soigneur nous fournit une attestation décrivant le travail réalisé, notre attitude et ce qu’il a pensé de nous. Cette attestation est importante car ce centre de soin fait parti des centres référencés pour les formations annexes permettant de passer capacitaire. Il est donc reconnu de manière officielle comme organisme formateur.

Je recommande donc ce stage à toute personne passionnée par la faune sauvage et désireuse d’apprendre, aimant être bien encadrée dans toutes les activités du centre.

 

CONTACT ET INSCRIPTIONS :

Maison Forestière du Loosthal » Route Départementale 134, 67330 Neuwiller-lès-Saverne

Tel. : 03 88 01 48 00   – Email : faunesauvage@gorna.fr

 

SITE INTERNET –  FACEBOOK

 

 
 

=>>> Aider Le GORNA ! ♥ <<<=


 

Me contacter

Contact

Envie d'en savoir plus ?

Besoin de me contacter rapidement ?

N hesitez pas, je serais ravie de lire vos petits mots !