Lima & les Iles Ballestas

Jan 5
P1050674

C’est assez fatiguée que je gagne la capitale du , Lima, et mon petit hostel en bordure du quartier Miraflores. Au calme et proche de la mer, j’y fais la rencontre de Fanny. On sympathise immédiatement et allons rester pratiquement 24H/24 les 15 jours suivants.

De Lima, je n’ai pas vu grand-chose, si ce n’est son bord de mer, quelques parapentistes et ses magasins / restaurants pour classe aisée. Miraflores est le visage de la bourgeoisie péruvienne. Les gens qui vivent ici ont les moyens et ne s’en cachent pas. Quel contraste !

P1050663

 

Nous partons pour les Iles Ballestas, surnommées les Galápagos des Pauvres.

P1050683

Une petite balade de deux heures en bateau nous permettra d’en prendre plein les yeux (et heureusement pas plein les cheveux = chapeau recommandé en raison des chutes de fientes). Au 19 siècle, l’économie péruvienne a su profiter de cette « ressource » en l’exportant vers l’Europe comme type d’engrais. Le guano état extrait jusqu’à 30 mètres de profondeur ! Encore aujourd’hui, tous les 7 ans, c’est environ 1000 tonnes qui sont prélevées et envoyées vers l’Amérique du Nord.

Ce sont des colonies de lions de mer dormant paisiblement sur les rochers qui ouvrent le bal. Pas vraiment inquiétés par la présence des touristes, ils roupillent fermement. Idem pour quelques familles de phoques. On s’attendrit à la vue des tout petits.

P1050696

Parmi les oiseaux, ce sont des cormorans (cormoran de Bougainville) et des fous (fous variés) par milliers qui se répartissent sur les différents îlots. On y aperçoit également des pélicans (photo ci dessous) et goélands, et quelques autres espèces que je n’ai pas réussi à identifier (honte à moi …).

P1050689

Mon préféré fut le Manchot de Humboldt, pas vraiment agile pour se déplacer à pied, se balançant maladroitement de droite à gauche. Cela lui attire visiblement beaucoup de sympathie de la part des touristes. Cette véritable réserve ornithologique se justifie par le fait qu’il y a une grande quantité de poissons dans ces eaux froides.

P1050680

Après le tour, j’en profite pour me commander un Ceviche (plat national à base de poisson cru marinant dans du citron vert) dont j’ai raffolé tout le long de mon séjour au Pérou.

Cap sur Cusco et le Machu Picchu !

 
 

BONUS : CIRCULATION DANS LE CENTRE VILLE D’ICA, LES KLAXONS, LA POLLUTION, LE PÉROU QUOI !

 
 

  ==> PHOTOS ICI <==

PEROU

 

Laisser un commentaire


Me contacter

Contact

Envie d'en savoir plus ?

Besoin de me contacter rapidement ?

N hesitez pas, je serais ravie de lire vos petits mots !