Australie – On the road again

Mar 30
P1070062
 

De retour à Melbourne, j’en profite pour explorer la ville, notamment le Chinatown qui vaut le détour.

We came across a market with lots of food stalls, and my favourite, chinese lanterns.  Great atmosphere!

 

Mon hostel est dans le quartier de St Kilda, à l’extérieur du centre ville et près de la plage. J’en profite pour prendre l’air, flâner au coucher du soleil et observer les manchots nommés « Fairy penguins » qui rentrent à la tombée de la nuit. A deux pas de Melbourne centre, ces derniers vivent dans les rochers de la principale jetée de St Kilda (pas de photos autorisées).  Une chose dont je me lasse un peu : « penguins » est un mot anglais qui signifie « manchots » en français. Les manchots et les pingouins n’ont rien à voir. Les français font tous l’erreur … Ce lien lève le voile sur ce mystère =>ici<=

 

Entrée du parc d’attraction à St Kilda

P1070046

 

La chaleur est assommante, je ne sors pas avant 17H. C’est aussi l’occasion de retrouver mes compères du premier Road Trip à qui j’ai terriblement manqué et qui passent me voir durant un week end     😎

Une fête est organisée dans le centre avec concerts, fête foraine, feu d’artifice, autrement dit, pas le temps de s’ennuyer. Nous irons aussi visiter le Musée « National Gallery of Victoria : International » = à ne pas manquer ! Il est gratuit et expose des tableaux et œuvres d’arts de toutes époques et tous continents. Immense et impressionnant de par la qualité des collections présentées.

Nous nous sommes tellement amusés que j’ai décidé de laisser tomber la Great Ocean Road (qualifiée de « plus jolie route côtière d’ » !) pour tracer la route avec eux. Ils ont entre temps acheté une voiture, et cherchent du fruit picking dans les terres du Victoria. Ils ont un Visa « Working Holiday » ce qui leur permet de rester 1 an en Australie et également de travailler.

P1070055

 

Malheureusement, ce n’est pas si facile de trouver un job dans le ramassage de fruits : la concurrence est rude et beaucoup de français sont déjà sur les listes d’attente des fermiers.Finalement, ils seront contactés pour ramasser des raisins. Comme ils commencent assez tôt, je continue à dormir à l’arrière de la voiture (en mode lit, vu que la voiture est très longue). Je suis bercée tous les matins durant une dizaine de kilomètres, puis me réveille deux heures plus tard au milieu des vignes, seule au monde, ambiance étrange. C’est assez bizarre de se réveiller seule au milieu de nulle part, sans aucun repère ni présence. Cela fait l’effet d’une téléportation   🙂

P1070058

Après une dizaine de jours ensemble et beaucoup de fous rires, nos chemins se séparent une nouvelle fois à notre arrivée à Adélaïde. Je prends un avion pour rejoindre Perth (2700 kilomètres de désert  entre les deux destinations, et cela m’aurait coûté plus cher en voiture). Écumant toutes les annonces Helpx et Wwoofing, ainsi que tous les résultats google, les mots clefs « rescue / center/ wildlife / orphan / sanctuary / injured » et j’en passe, même en y passant 3 jours, aucun volontariat possible. Certains font payer le logement (200$ par semaine), d’autres sont complets, et un autre qui semblait très intéressant m’a fermé ses portes car je suis végétarienne. J’ai eu beau leur expliquer que je ne souhaitais pas de plats spéciaux et que je ne mangerai que les accompagnements, par question de principe, ce fut non. Faut-il rire ou pleurer, je me pose encore la question …

Je décide donc de m’envoler rapidement pour l’Indonésie, où je suis sûre de trouver du volontariat auprès d’organisations en réel besoin de coup de main ! Première étape : Bali, paradis sur terre …

 

  ==> PHOTOS ICI <==

AUSTRALIE

 

2 Commentaires sur “Australie – On the road again”

  1. merci pour toutes ces infos, c’est super intéressant !
    M.A
    http://writtenbymade.blogspot.com

    Avr 11, 2013
  2. J’ai également un ami qui à fait les vendanges en Australie. Une super expérience m’a-t-il raconté. Super ambiance très conviviale.
    Et puis le vin est souvent très bon, alors se n’est pas désagréable.

    Juil 12, 2013

Laisser un commentaire


Me contacter

Contact

Envie d'en savoir plus ?

Besoin de me contacter rapidement ?

N hesitez pas, je serais ravie de lire vos petits mots !