LATACUNGA ET BANOS

Déc 19
P1050253
 

 LATACUNGA

 

P1050136

Après la rencontre de Fabrice du site Instinct Voyageur à Latacunga, nous décidons de nous faire une balade autour de la lagune de Quilotoa, presque incontournable dans les coins !

Quelques heures de bus, puis une demi-heure de taxi collectif, et nous arrivons en fin de matinée alors que le soleil commence à se cacher derrière les nuages. Jolie vue sur la lagune, mais quel vent ! Il est possible de marcher le long des crêtes autour de la lagune. On se lance alors qu’il fait de plus en plus froid et brumeux. Pratiquement aucun touriste, c’est agréable !

 P1050143g

Le brouillard donne un petit côté fantastique au décor. Petit à petit, ce dernier est si épais qu’on ne voit plus qu’au dernier moment les moutons et les ânes se promenant en quasi liberté. Même si le froid nous a poussé à faire demi-tour, c’était vraiment un endroit très joli. De plus, les habitant sont tous par ici en habits traditionnels, les paysages sont en patchwork, il y a une ambiance à part.

Même si nous avions rendez-vous à 16H30 avec le taxi pour le retour, lorsque nous nous sommes rendus vers 14h sur le parking, un bus est sorti tout droit du brouillard pour nous emmener directement … à Latacunga ! Frigorifiés, et malgré l’odeur de chaussettes mouillées régnant dans le bus, on a grimpé tout étonnés de notre chance !

 

Banos

Petite station thermale aux allures touristiques, c’est de loin l’endroit que j’ai le plus apprécié en Équateur. Je m’y suis détendue, amusée, j’ai enfin décidé de m’offrir quelques activités, et j’y ai trouvé de bons petits restos végétariens. Ambiance roots mais ville propre, sentiment de sécurité, de fête, de bonne humeur, en alliant tout ça avec us et coutumes du pays.

Plusieurs places très jolies et fleuries embellissent le centre, sans oublier la magnifique Basilique où il est intéressant de s’y rendre le dimanche matin afin d’observer un des rituels hebdomadaires des Equatoriens pour qui la foi, et de manière générale en Amérique Latine, est au cœur de leurs préoccupations.

 

P1050255n

 

L’activité volcanique du volcan Tungurahua a provoqué deux évacuations de la ville : une en 1999 et une en 2006. Lors de mon séjour, rien à signaler 🙂

A ne pas louper, la route des cascades. Elle peut se faire en louant des vélos (le plus fréquent) ou bien vous pouvez aussi choisir l‘option buggy, comme moi ! Pour moins de 20 euros pour 3 heures, vous êtes lâchés dans la nature et allez où vous voulez ! Un vrai régal !

P1050212

 

Au passage, observation d’une nouvelle activité locale appelée le ponting (saut pendulaire en français), une variante du saut à l’élastique. Il parait qu’il y a déjà eu des accidents, mais afin de ne pas nuire au tourisme, on évite d’en parler …

Mes endroits préférés à Banos furent le resto Casa Hood, un brin hippie, avec de délicieux plats végétariens et végétaliens, sa séance cinéma en fin d’après midi, sa musique indienne … et le bar Leprechaun pour sa déco magnifique, sa musique salsa et tous ses chats très affectueux, qui rend l’endroit très peu commun en Équateur.

Ce fut aussi l’occasion pour moi de me faire une petite balade à cheval et à un prix dérisoire. Le nom de mon cheval : chocolat évidemment !

 P1050265

 

Banos étant une station thermale, le centre grouille d’institut de massages et je me suis donc laissée tenter après la balade en cheval. 1H de massage + 1h de jacuzzi = 25 euros ! Il faudrait multiplier par 3 ou 4 en France ! La masseuse m’a pétrit le dos, ce fut peu agréable mas je pensais que cela allait justement être efficace. Ajoutez à cela un peu de réflexologie, et le tour est joué ! Le lendemain, je me suis réveillée courbaturée, épuisée, mal partout, sans comprendre pourquoi … Mes muscles ont souffert d’un massage trop appuyé, et une mauvaise pratique de la réflexologie m’a achevé. Trois jours pour s’en remettre complètement, ça m’apprendra !

J’ai tout de même conclu ce séjour à Banos par la location d’un quad pour aller dans les petits chemins de montagne, afin d’avoir une jolie vue sur le volcan. Fin des vacances et grand temps d’enchaîner sur le second volontariat en

 

   ==> PHOTOS ICI <==

EQUATEUR

 

2 Commentaires sur “LATACUNGA ET BANOS”

  1. C’est la première chose qui m’est venue en tête en survolant d’abord ton article : pas de touristes ! Le petit singe pris en noir et blanc dans tes photos a des yeux vraiment incroyable
    Sinon très jolie et verdoyant.

    Déc 19, 2012
    • Merci 😉

      Audrey
      Déc 23, 2012

Laisser un commentaire


Me contacter

Contact

Envie d'en savoir plus ?

Besoin de me contacter rapidement ?

N hesitez pas, je serais ravie de lire vos petits mots !