Cathlins & Oamaru & Kaikoura

Fév 14
P1060132

 

Cathlins

Cathlins : région sud-est de l’île du Sud, paysages désolés à l’ambiance plus ou moins Irlandaise. Nuages gris, grandes falaises, quelques gouttes par ci par là, routes sinueuses longeant la côte … Impossible d’y aller par bus, il faut avoir une voiture. De nombreuses randonnées permettent d’accéder à des endroits sauvages, et les animaux tels que les manchots Antipodes (appelés également Manchots à yeux jaunes – Megadyptes antipodes) ou les phoques otaries, et parfois même les dauphins, ne sont pas si rares !

P1060139

P1060141

P1060154

 

On ne les trouve que dans le Sud de la  ! J’ai eu de la chance car ils sont de plus en plus rares … Malgré la pluie et le vent plutôt froid, ce fut un super moment. Manchot Antipode : Statut UICN « En danger ».

 

Oamaru

P1060200

Petite ville réputée pour ses colonies de Manchots pygmées (appelés aussi Manchots bleus – Eudyptula minor)  observables à la tombée de la nuit. C’est le plus petit manchot du monde et le seul à posséder un plumage bleu. Un centre de conservation constitue l’attraction de la ville : Blue Penguin Colony Oamaru NZ

Le soir, des gradins permettent d’observer le retour des manchots de l’océan vers leurs nids. Ces derniers sont situés dans le bush, à quelques dizaines de mètres de la plage. Le centre fait payer l’accès aux gradins alors qu’il fait savoir que de nombreux endroits permettent de voir les manchots gratuitement et tout aussi bien. Au passage, vous éviterez aussi les bus de touristes entassés sur les gradins.

De journée, le centre se présente comme une maison-nature : panneaux explicatifs, programme de sensibilisation, accueil des écoles / groupes, et même la possibilité d’observer directement les nids sans déranger les manchots ! C’est l’opportunité unique de voir le mâle ou la femelle couver l’œuf ou prendre soin du bébé. Le centre a mis en place une technique de tunnel avec lumière rouge qui permet de respecter la tranquillité des manchots.

 

P1060240

P1060242

Soutenir les manchots bleus ? Adoptez l’un d’entre eux !

Vous pouvez choisir également d’offrir l’adoption : la personne recevra un certificat, des photos et des informations détaillées sur le manchot. Avec également, le plan détaillé de la colonie indiquant le terrier du manchot, une lettre de remerciement et un colis cadeau. Les frais d’envoi sont gratuits partout dans le monde. Un cadeau vraiment original !

A savoir : ce centre peut travailler occasionnellement avec des bénévoles mais n’a pas de programme de volontariat international. Rien n’empêche de tenter sa chance et d’envoyer un CV pour un stage !

 

Anecdote : Linus Torvalds, l’initiateur du noyau Linux a été ému par un manchot pygmée pendant un voyage en Australie. Cette rencontre a encouragé Torvalds à choisir Tux comme le logo officiel de Linux.

 

Quelques phoques otaries à fourrures tout près d’un chemin …

P1060207

P1060215

 

Attention, baissez le son de vos enceintes, il y a du vent !!

 

 
 

P1060266 P1060268

 

KAIKOURA

Peut être l’une de mes étapes préférées de Nouvelle Zélande. Temps merveilleux, vélo gratuit à disposition pour explorer (enfin !) vraiment la nature, beaucoup d’otaries, de baleines et de dauphins, en totale liberté et harmonie avec l’Homme. Ici, ces animaux sont respectés même si des « safaris » (c’est pourtant le mot !) sont organisés chaque jour. Cependant, les animaux sont libres de rester ou de fuir. Ces derniers sont si curieux et si joueurs qu’il est possible de nager avec eux (dauphins et otaries, mais pas baleines).

Septique, je me suis renseignée et effectivement, les jeunes otaries sont très amusées par notre présence dans l’eau. Avec une bonne promotion trouvée une fois de plus en ligne, je me suis lancée. C’est plutôt impressionnant, il faut le dire. Les otaries, même jeunes, sont massives et nagent très rapidement, tourbillonnent autour du corps et ouvrent leurs gueules pour tenter de nous impressionner.

La structure qui organise cela est géré par un père et sa fille, et ces derniers sont adorables. Par manque de personnes, la sortie a failli être annulée, mais ils l’ont finalement maintenue et nous étions seulement trois. Nous n’avons pas effrayé la colonie, nous y sommes allés doucement. J’ai nagé près d’une heure à contre courant, avec des vagues énormes, et malgré la combinaison, l’eau était froide et je l’ai sacrément senti !

Expérience formidable, inoubliable. Mais avant de tenter de genre de chose, renseignez vous bien sur l’éthique de l’entreprise, de l’activité en elle-même, de l’impact sur le milieu, l’animal … 😉

Quelques dauphins Hector  (les plus petits au monde) aperçus en fin de balade, journée parfaite !

P1060337

 
 
 

  ==> PHOTOS ICI <==

Nouvelle Zélande

 

3 Commentaires sur “Cathlins & Oamaru & Kaikoura”

  1. Attention de ne pas confondre phoque et otarie ! 🙂

    Fév 14, 2013
    • Oups 😯 quelle boulette ! Et en même temps, le mot utilisé sur place est la traduction littérale de phoque : seal ! Alors qu’ils devraient utiliser « sea lions » ! En tout cas, merci 😉

      Audrey
      Fév 18, 2013
  2. J’aime beaucoup le petit pinguin! 🙂

    Irene
    Fév 15, 2013
Me contacter

Contact

Envie d'en savoir plus ?

Besoin de me contacter rapidement ?

N hesitez pas, je serais ravie de lire vos petits mots !